Les matières naturelles

Ebène , ambre , turquoise , corne , ivoire végétal

 la Boutique bois précieux vous propose un choix de bijoux en ébène , en amourette , mais aussi des combinaisons de matières . Des mélanges d’ébène et d’ambre de la Baltique , d’ambre et d’amourette etc … La boutique bois précieux vous propose aussi dans ce registre des créations de monoblocs . Cette fois ci avec des pierres naturelles et de l’ivoire végétal ( corozo ) .  . Ces blocs seront taillés sciés pour dessiner des pendentifs  , des boucles d’oreilles des colliers etc . Ces pièces profilées seront ensuite serties et polies .

Bois précieux : ébène , amourette , bois de rose , bois de violette .Tous ces bois « haut de gamme » participent à la création de tous les bijoux et objets Merlin B

Au centre de la photo un monobloc en forme de broche composé de corozo de turquoise naturelle et serti  de bois  d’amourette .

Le corozo

Noix de corozo dans son écorce , dessous la noix tranche de corozo découpée dans la noix

Monobloc composé d’une virgule de turquoise naturelle encastrée dans une noix de corozo poncés et polie . Central de collier .

  Corozo : C’est le palmier à ivoire  (Phytéléphas Macrocarpa ) qui produit des graines qui une fois durcies donnerons l’ivoire végétal ( Corozo ou tagua ) .

C’est en 1798 que deux explorateurs espagnols parcourant la jungle péruvienne aux confins de l’Amazone sont les premiers à décrire l’une de ces huit espèces de palmier , qualifiés  » d’éléphant végétaux  » . Les peuples indigènes fabriquaient traditionnellement des bijoux et des petit objets avec ce corozo ( graine du palmier ).

 Véritable alternative à l’ivoire d’éléphant ,  par ailleurs interdit à la vente depuis la convention de Washington  cet ivoire végétal est désormais  utilisé dans la bijouterie , La coutellerie et la tabletterie .

Des 1985 L’association « Robin des bois  »  œuvre beaucoup pour la protection des éléphants et contribue déjà à la diffusion de cette matière en France  . C’est à la suite d’une rencontre avec l’un de ses membres  fondateur que Merlin B (Cov.Art ) découvrira et  travaillera alors l’ivoire végétal .

Ebène noir Afrique bois précieux

Plaque d’ébène débité , dégauchi et poncé

Bracelet massif en ébène du Gabon , Poli mirroir . Insert d’ambre de la Baltique

Bracelet ambre ébène

Cet ébène est abattu de façon eco-responsable en règle avec la convention de Washington .

 Il est achememiné d’Afrique dans les meilleures conditions . Cet ébène n’a pas subit de chocs violents . Il est garanti ainsi des moindres meurtrissures . Il est travaillé dans l’ébènisterie et pour la réalisation de petits meubles. Pensons alors aux fameux petits guéridons Napoleon III . Ce bois haut de gamme est aussi utilisé dans la lutherie . Il s’accorde également avec les damas de la coutellerie d’art . La réputation de ce bois précieux est universelle .

Amourette Guyane Bois précieux

Plaque d’Amourette particulièrement claire et mouchetée dégauchie et poncée . 

Dans ce mono bloc encastré dans la bague , les éléments latéraux d’Amourette encadrent un centre en corozo et son soleil noir .

Bague MCM Soleil noire

Amourette : L’amourette est l’un des bois les plus rares du monde . C’est pourquoi on ne le trouve qu’aux confins de la Guyane proche du Surinam . Il est très dur à travailler . Son coéficient de dureté sur  l’echelle de Mohs est très élevé . Et par sa lourde densité il flotte pas sur l’eau mais en dessous de la surface de l’eau .  Il beaucoup utiliser dans la très haute bijouterie pour son poli exceptionnel . C’est pourquoi on le travaille également dans la tabletterie , La lutherie et  la coutellerie .

Ambre de la Baltique

Ambre de la Baltique , lumineuse et transparente sa gamme de couleur s’ étire jusqu’aux couleurs brunes les plus opaques . L’ambre se marie très bien avec des matières comme l’ébène , l’amourette , le corozo etc… 

Ce monobloc profilé est un pendentif .  De forme flacon , il est composé d’une mosaique d’ambre opaque brune et jaune  emaillée d’éclats transparents 

Flacon art déco

 L’ Ambre de la Baltique est aussi appelée l’or du Nord . C’est une résine   « récolté » sur le littoral de cette mer Baltique . Très au nord de l’hémisphère cette mer est bordée par les Pays Baltes , la Pologne , la Suède …. L’ambre est la résine secrétée par les arbres à fleurs et les sapins  des forets de l’éocène  ( 44 millions d’années)  . Elle s’est polymérisée ( durci )au contact de la mer . C’est pourquoi on la trouve sous forme de bloc . Il est possible de découvrir des insectes emprisonnés dans ces blocs . En effet  la sécrétion violente de la résine coule le long des troncs . Elle  emprisonne alors tout sur son passage  ( insectes lignites  etc.. ) . Comme une mini coulée de lave . Sa gamme chromatique s’étend des jaunes les plus transparents jusqu’aux bruns les plus opaques . Il est travaillé essentiellement pour la bijouterie .

Les pierres Naturelles

Plaque de turquoise émaillée de malachite aux couleurs plus vertes .

Monobloc de turquoise et d’une pointe d’amourette dans une époxy noire . Petit corail encastré dans le serti argent .

Turquoise . On connait la turquoise Américaine pour sa fameuse  » Sleeping Beauty  » . Mais d’autres gisement depuis 6 000 ans produisent également de la turquoise . Les gisements Afghan et Iranien en produisaient alors beaucoup . Dès l’antiquité les Egyptiens l’utilisaient pour la fabrication de bijoux  précieux et d’objets d’art . Elles oornait les coiffes des pharaons . Ce qui en dit long sur son prestige . En Perse ( Iran actuel )on la nommait  Firuze ou Férozah . Ce qui signifiait victorieux en Perse . Elles servait alors de monnaie d’échange . De nos jours elle est désormais utilisée en joaillerie . Mais elle est aussi exploitée en Lithothérapie pour ces nombreux bienfaits . Autant physiques que psychiques

La Malachite provient généralement du Zaire ( Afrique ) . La pigmentation verte du minéral est du à sa proximité avec les mines de cuivre très nombreuses dans cette partie de l’Afrique .De gros gisements de malachite existent aussi en Russie . Les tzars en ornaient leurs demeures princières avec des placages sur les murs et des colonnes . Déjà très prisée des Egyptiens , des Grecs et des Romains elle était travaillée pour la réalisation de talismans et de parures diverses . Réduite en poudre elle était utilisée comme fard à paupières .

Mammouth , ivoire

Tranche hémisphérique d’une défense de mammouth . Ce blanc crémeux n’est pas absolu , ses nuances de teintes très variées vont jusqu’à la couleur caramel .

Pendentif monobloc . Cette forme profilée flacon est composée d’ivoire de mammouth de bois de rose et d’une époxy noire .

Ivoire de mammouth : les mammouths , ces pachydermes sont les cousins lointains de nos éléphants contemporains  . Il vécurent il y a 40 000 ans . Les derniers de l’espèce s’éteignirent il y a environ 10 000 ans  à la fin de la dernière époque glaciaire . Ils se sont remarquablement conservés dans les sous sols de l’Alaska et du nord de la Sibérie . Pendant leur long séjour dans la terre , les défenses des mammouths  furent au contact  de différent minéraux  . Elles  se teintèrent alors  au contact de ces minéreaux d’une quantité  de couleurs . Leurs nuances s’étirent du brun foncé jusqu’au blanc le plus crémeux . Des lignes bleues par exemple attestent de leur proximité avec de l’oxyde de fer ( la Vlvianite ) . Ces teintes permettent  également dans un premier temps de différencier cet ivoire mammouth de l’ivoire d’éléphant . L’ivoire d’éléphant lui est toujours de couleur « Ivoire » ( Blanc crémeux ) .

Mais le meilleur moyen , à coup sur ,de les différencier est de comparer leur lignes de Schreger . Sur la tranche de l’ivoire de mammouth des lignes forment des chevrons avec un angle de moins de 90 degrés ( comme le chevron du sigle citroen ) . Les lignes de Schreger  de nos éléphants , elles , sont à plus de 110 dégrés .

Panier